Bien comprendre Google Discover et optimiser son contenu pour le SEO Google Discover

Google Discover offre une opportunité unique d’attirer un public plus large sans avoir à se battre pour des positions dans les résultats de recherche traditionnels. En comprenant comment fonctionne Discover et en optimisant votre site en conséquence (plus de détail dans la meilleure formation Google Discover), vous pouvez maximiser votre visibilité et augmenter votre trafic de manière significative.

Google Discover est un flux d’information personnalisé disponible sur les appareils mobiles Android. Accessible en balayant vers la droite sur votre écran d’accueil ou en tapant sur l’icône Discover, il vous affiche des articles et des vidéos susceptibles de vous intéresser, en fonction de vos goûts et centres d’intérêt.

Lancé pour la première fois sous le nom de Google Feed en 2016, Discover utilise les données collectées par Google sur vos habitudes de recherche et de navigation pour vous proposer du contenu pertinent. Plus vous interagissez avec Discover en cliquant sur des articles, plus le flux se personnalise.

Pour les éditeurs et créateurs de contenu comme moi, apparaître dans Discover représente une opportunité d’atteindre une large audience. Contrairement aux résultats de recherche classiques, le trafic de Discover n’est pas limité par les volumes de recherche, ce qui change complètement de l’approche SEO classique. C’est pourquoi optimiser son contenu pour Discover peut générer des résultats spectaculaires.

Dans cet article, je vais vous expliquer plus en détails comment tirer parti de Discover et quelles sont les bonnes pratiques pour booster sa visibilité. J’espère que ces astuces vous seront utiles pour développer votre audience sur ce canal prometteur.

Recherche de thématiques

Avant de créer un domaine, il est crucial que je recherche des thématiques pertinentes. Pour déterminer une thématique à fort potentiel pour Discover, il faut dans un premier temps utiliser des outils comme Google Trends, Answer the Public ou UberSuggest pour identifier des sujets populaires et en forte croissance. Ceux générant beaucoup de recherches, avec une intention derrière (trouver une info, une solution, etc) sont intéressants.

Ensuite, il faut analyser la concurrence sur ces sujets, en étudiant par exemple les sites déjà présents sur Discover. Si elle est faible, le sujet a un fort potentiel.

Utiliser différents smartphones et comptes Google

Il est recommandé de créer un compte Google dédié, et de bien utiliser Discover sur son mobile pour affiner les centres d’intérêts. En combinant recherche de sujets populaires et analyse de la concurrence, on maximise ses chances de trouver une thématique à fort potentiel.

J’utilise Google Discover lui-même pour espionner la concurrence et identifier les sujets qui attirent le plus l’audience que je cible.

Elle me permet d’orienter mes choix éditoriaux vers les sujets les plus populaires du moment auprès de mon audience cible. En testant diretcement Discover, je m’assure de coller aux goûts actuels de mon audience.

Par exemple, j’ai configuré plusieurs smartphones avec des comptes Google dédiés à des niches spécifiques. Cela me permet de recevoir des suggestions de contenus pertinentes sur chaque thématique. Bien que fastidieuse, cette technique artisanale est très efficace pour trouver des idées de contenu optimisées pour Discover.

Création d’engagement

Créer un signal d’engagement positif est indispensable pour qu’un nouveau site émerge dans Google Discover. Cela permet dans un premier temps de prouver son autorité et sa légitimité sur une thématique donnée. Discover favorise clairement les sources qui montrent qu’elles plaisent déjà à une audience spécifique, et qui génèrent des interactions comme des partages ou des commentaires. Un site trop récent et sans signe d’intérêt risque tout simplement de ne pas passer le filtre imposé par Discover.

Discover favorise clairement les sources qui montrent qu’elles plaisent déjà à une audience spécifique

Dans un second temps, générer ce signal permet d’initier une dynamique vertueuse. Des premières visites et interactions sociales sur un contenu peuvent en effet en générer davantage, créant un effet boule de neige positif. Cela fournit également des données précieuses à l’algorithme de Google sur les performances d’un contenu.

Lire aussi :   Avis formation Google Discover Club de Guilhem Chauvin : Rejoindre un club très fermé

Plus on lui donne de signaux d’engagement, plus il sera à même de déterminer si ce contenu mérite d’être diffusé à grande échelle. Une stratégie efficace de promotion et de buzz aide donc à se démarquer, mais aussi à produire ses premiers contenus viraux. Bref, créer l’étincelle au démarrage maximise clairement les chances d’émerger dans Discover.

Pousser avec PopAds pour déclencher Discover

Pour amorcer cet effet, il faut passer par une phase d’engagement artificiel autour de votre contenu. Vous pouvez utiliser des plateformes comme Facebook et Discord pour interagir avec votre audience et augmenter l’engagement ou acheter du trafic Web.

PopAds est souvent utilisé pour donner un coup de boost et déclencher Discover, à petites doses pour ne pas se faire bannir. Certains conseillent plutôt Facebook Ads.

Trouver le bon équilibre pour les pushes : Entre 0,002 et 0,005€ par CPM semblent être des valeurs standards. Il faut partir bas et augmenter progressivement pour trouver le bon rythme sans se faire bannir.

Il existe également d’autres régies publicitaires bien adaptées pour déclencher du trafic Discover.

Réseaux sociaux : followers et partages pour nettoyer le trafic

Pour initier un signal d’engagement positif sur un nouveau site, misez aussi sur les réseaux sociaux et les communautés. En identifiant les groupes Facebook, subreddits, twitter/x, forums ou comptes influents liés à votre thématique, vous pouvez y partager vos premiers articles pour générer des visites et des interactions. Rédigez des posts qui apportent une vraie valeur ajoutée à ces communautés.

Vous pouvez également mettre en place des giveaways ou concours sur vos réseaux sociaux naissants. L’objectif est de créer du buzz et un début d’audience engagée autour de votre site. Cela enverra un signal positif à Google Discover sur le potentiel de vos contenus.

Accroche 🎣

Le hook, aussi appelé accroche, est capital pour un article qui cible Google Discover. En effet, dans Discover, le titre et l’image ont un poids déterminant, puisqu’ils sont les seuls éléments visibles avant que l’utilisateur clique. Un bon hook doit générer de la curiosité, de l’émotion, et donner envie de cliquer pour en savoir plus.

Pour cela, des formulations incitant au clic, des questions, des jeux sur les biais cognitifs humains, et l’utilisation d’éléments visuels percutants sont efficaces. Un hook qui ne donne pas immédiatement envie de cliquer conduira à un taux de clics trop faible, et l’article ne sera pas diffusé par Discover. Le soigner est donc crucial.

Le Hook (accroche) est primordial. Ce qui marche le plus ce sont les accroches sensationnalistes (putaclik) pour attirer les clics. Je m’inspire des techniques utilisées par les sites de divertissement comme Taboola pour trouver les formulations les plus percutantes. Bien sûr, je fais attention à ne pas trop en faire au risque de décevoir l’utilisateur. Mais un bon équilibre entre exagération et pertinence permet d’optimiser les clics.

Soigner les visuels selon les directives Google

Les visuels utilisés sont tout aussi importants. L’image se doit de renforcer le hook en utilisant les mêmes ressorts émotionnels et en racontant également l’histoire. Les visuels doivent attirer le regard, être cohérents avec le contenu, et donner eux aussi envie de cliquer. Hook et visuels forment donc un tandem gagnant, se renforçant mutuellement pour capter l’attention des utilisateurs de Discover et les pousser à cliquer. Leur qualité et leur synergie sont cruciales au succès d’un article.

Les images doivent faire au moins 1200px pour avoir une chance d’apparaître. Les visuels générés par IA avec un style léché plaisent mais peuvent manquer d’authenticité.

Contenu à la hauteur

Bien que les aspects hook et visuel soient primordiaux, le contenu reste au cœur d’un article performant sur Discover. En effet, une fois le clic décroché grâce à un bon titre et une image accrocheurs, il est essentiel que le contenu soit à la hauteur des attentes. L’objectif est de fidéliser l’utilisateur en lui offrant une expérience de lecture satisfaisante. Pour cela, le contenu se doit d’être enrichi, approfondi, et apporter une véritable valeur ajoutée par rapport au hook.

Lire aussi :   Combien facturer un site internet ? Exemple devis site internet freelance

Par ailleurs, le contenu doit être adapté et optimisé spécifiquement pour les mobiles. Les lecteurs de Discover recherchent plutôt des contenus courts, aérés, avec des éléments multimédias. L’article doit être facile à parcourir, proposer des sous-titres et listes, et rester concis. Un pavé de texte dense et indigeste sur mobile provoquera rapidement l’abandon de l’utilisateur.

Paradoxalement, le contenu n’est pas ce qui à le plus d’importance et peut être sous-traité à l’IA. de manière supervisée.

Contenu actualisé

Le contenu frais et à jour a plus de chances d’apparaître dans Google Discover. Pensez à mettre à jour régulièrement vos articles et contenus.

Webperfs

Bien comprendre Google Discover et optimiser son contenu pour le SEO Google Discover 1

Les performances techniques sont cruciales pour apparaître et demeurer visible dans Google Discover. En effet, Google accorde une grande importance aux métriques telles que la vitesse de chargement des pages ou l’expérience utilisateur sur mobile. Les pages qui reçoivent de mauvaises évaluations sur des outils tels que PageSpeed Insights ou Search Console risquent simplement de ne jamais être présentes dans Discover. À l’opposé, celles bénéficiant d’excellents scores techniques seront privilégiées par l’algorithme. Il vous est donc indispensable de surveiller régulièrement ces métriques et de remédier à tout problème éventuel. Votre objectif doit être d’offrir la meilleure expérience possible aux utilisateurs de Discover.

Viser un score de webperfs de 95 ou plus pour être adapté à une diffusion Discover.

De plus, puisque Discover n’est accessible que sur les mobiles, il vous est essentiel d’optimiser spécifiquement pour ces dispositifs. Votre site doit avant tout être parfaitement responsive, s’adaptant à tous les formats d’écran. Par la suite, une attention particulière doit être accordée au poids des pages et des images, qui doivent demeurer aussi légers que possible. Un site trop lourd ou lent à charger sur mobile réduira grandement ses chances d’être visible dans Discover. À l’opposé, des pages rapides et fluides sur mobile seront favorisées. Il vous est donc impératif de tester régulièrement votre site sur divers dispositifs mobiles et de corriger tout problème éventuel de performance.

Changer de thème WordPress peut booster Discover

Passer d’un thème à un autre, en améliorant les perf, peut faire popper un site sur Discover du jour au lendemain. L’optimisation du mobile semble un facteur clé.

Continuer à pousser même en période creuse ?

En cas de creux, réécrire d’anciens articles performants peut relancer la machine. Certains continuent les pushes à 1$ tous les jours, d’autres réduisent la cadence.

Rester régulier malgré les aléas

Déclencher Discover est une chose, y rester en est une autre. Certains y parviennent sans pousser grâce à une stratégie éditoriale rodée. Les pushes restent souvent nécessaires pour tenir dans la durée.

A retenir pour performer sur Discover


Conseil
Description
Comprendre son audienceAdaptez votre contenu en fonction des intérêts de votre audience.
Créer des titres accrocheursUtilisez des titres qui jouent sur les émotions pour attirer l’attention.
Soigner les imagesLes images doivent raconter une histoire et être pertinentes par rapport au contenu.
Penser le contenu pour l’utilisateurCréez du contenu snackable, adapté à la consommation rapide, plutôt que pour l’algorithme.
Générer un buzz/pic de traficUtilisez les réseaux sociaux et l’achat de trafic pour générer un signal initial, puis laissez Discover prendre le relais.
Régularité de publicationLa régularité est plus importante que le volume. Commencez avec 1 article par jour et ajustez selon les résultats.
Optimiser les performancesAméliorez la vitesse de chargement et l’affichage mobile, car Discover cible principalement les utilisateurs mobiles.
Privilégier AdSenseUtilisez AdSense pour être pleinement intégré dans l’écosystème Google.
Saisir l’opportunitéGoogle Discover est l’avenir de la recherche personnalisée. Profitez-en tant que l’algorithme est encore en évolution.

Envoie moi un DM sur Twitter pour récupérer la liste des 10 meilleurs sites à copier qui performent sur Discover en ce moment : https://twitter.com/rentierdigital

Phil