Google SGE : danger pour les SEO, bloggers et éditeurs de site Web

Si tu vis de ton site Web, il y a un énorme RISQUE que tu perdes tout… L’arrivée de l’intelligence artificielle (IA) est en train de transformer de nombreux aspects de nos vies, et l’industrie du blogging n’y fait pas exception.

Tu écris des articles, fais des revues de produits, crées des liens affiliés, et tout ça te rapporte un revenu confortable. Tu reçois actuellement du trafic grâce à ton SEO et ton public envoyé gratuitement par Google qui apprécie ton contenu et fait confiance à tes recommandations. Mais tout à coup, la façon dont tes lecteurs trouvent ton blog et interagissent avec lui est sur le point de changer de manière radicale.

Google SGE : réponses IA à la volée

Google, le géant du web, est en train de tester un nouveau moteur de recherche qu’il appelle SGE (Search Generative Experience). Il utilise l’IA pour fournir des réponses rapides et détaillées à toutes sortes de questions. Cela signifie que ton public pourrait obtenir les réponses à leurs questions directement depuis Google, sans même avoir à cliquer sur ton site.

Maintenant, je sais que ça peut sembler un peu effrayant. Et tu te demandes peut-être : « Que va-t-il advenir de mon blog ? » Ne t’inquiète pas, j’ai des réponses pour toi. Aujourd’hui, je vais t’expliquer comment l’IA pourrait affecter ton blog et ce que tu peux faire pour t’adapter à ce nouveau paysage numérique. Prêt ? Allons-y !

Comment s’adapter à SGE ?

Mais tu sais quoi ? On va pas se laisser faire, hein ! Dans ce monde numérique en perpétuelle évolution, nous devons apprendre à nous adapter et à surfer sur la vague, même si elle semble un peu effrayante. Alors, comment allons-nous relever ce défi ? Voici quelques solutions pour toi.

Premièrement, pense à diversifier tes sources de trafic. Si Google est ton unique source de visites, il est grand temps de repenser ta stratégie. Il y a plein d’autres façons d’attirer du trafic vers ton blog. Tu peux utiliser des agrégateurs de news comme Flipboard ou News Break, par exemple. Et n’oublie pas non plus l’importance de Google Discover, qui fonctionne un peu comme un fil d’actualités personnalisé pour chaque utilisateur.

Ensuite, optimise tes articles. Pense aux titres accrocheurs et aux belles vignettes. On est dans une véritable guerre de l’attention, et tous les moyens sont bons pour se faire remarquer dans la foule.

Pense aussi à varier tes formats de contenu. Pourquoi ne pas essayer la vidéo sur YouTube, ou même l’audio avec des podcasts ? Ça peut être une excellente façon de toucher de nouvelles audiences.

Enfin, la solution ultime : construire une marque. On parle ici de te démarquer, de créer une communauté et de faire en sorte que les gens te reconnaissent. Un bon branding personnel peut faire des merveilles, crois-moi.

Comment se former au Personal Branding ?

Tu te demandes comment faire la transition vers le personal branding ? Il y une approche que j’aime bien celle du « Minimum Viable Guru. C’est comme cela que Tugan Bara l’appelle.

Lire aussi :   hacker chatGPT : obtenir le contenu d'un GPT

Le concept de Minimum Viable Guru (MVG) est un modèle créé pour maximiser ta visibilité en ligne et devenir une référence dans ton domaine d’expertise, avec un minimum d’efforts.

QUI :

Il te faut un visage (ou un NFT), un nom et éventuellement une voix, accompagnés d’une vidéo (optionnelle). Cela te permet de créer une identité unique et reconnaissable. En outre, des histoires et des récits bien pensés (5 à 10 idéalement) te permettront de tisser une connexion forte avec ton audience.

COMMENT :

C’est là que ton expertise, tes compétences et tes passions entrent en jeu. Ton but est d’aider ton audience à surpasser leur propre « Four Minutes Mile » – autrement dit, tu leur montres que ce qu’ils croyaient impossible est en réalité à leur portée.

POURQUOI :

Ici, tu exprimes ta culture, ton vocabulaire, tes valeurs profondes et structurantes. Tu peux jouer sur le clivage, une pointe de vulgarité ou même une once de démagogie pour créer de la proximité avec ton audience. Le but est d’expliquer pourquoi tu fais ce que tu fais.

QUOI :

Enfin, tu présentes ton produit (adhésion, unités commerciales), et tu pars du principe que les anecdotes du quotidien, les histoires Instagram et le style de vie ont aussi leur importance.

Le tout est de concentrer ta stratégie sur le QUI et le POURQUOI, avec un soupçon de COMMENT et QUOI.

Pour te donner une idée :

  • Andrew Tate se concentre à 95% sur le QUI et 5% sur le QUOI.
  • Iman Gadzhi mise sur 60% de POURQUOI, 30% de QUI et 10% de QUOI/COMMENT.

En revanche, Alex Hormozi se concentre davantage sur le POURQUOI et le QUOI, ce qui a contribué à sa croissance.

Le MVG te guide pour te positionner de manière authentique et efficace en ligne, tout en mettant en avant ta valeur ajoutée unique. C’est ainsi que tu pourras tirer ton épingle du jeu et devenir un leader dans ton domaine et survivre au rouleau compresseur Google SGE.

Google SGE : danger pour les SEO, bloggers et éditeurs de site Web 2

RX 2.0

Pour te former, tu as deux options selon ton budget et ton niveau de connaissance en marketing digital. Si tu es débutant et limité en budget, je te conseille les RX 2.0 qui aborde cet aspect de MVG et tout ce que tu dois savoir sur le marketing.

RX 2.0 pour les débutants

Rentier Digital

Si tu as un budget plus conséquent, je te conseille la formation Rentier Digital qui détaille toute la méthodologie pour devenir rentier digital, et dont la création de ton branding à travers le MVG est une des étapes.

1. Création d’un MVG sur une niche:

Le point de départ est de te positionner en tant que Minimum Viable Guru (MVG) dans une niche spécifique. Cela signifie que tu dois identifier un domaine où tu es passionné et où tu as une certaine expertise, puis construire ton identité de marque autour de cela.

Lire aussi :   Doublage Vidéo

2. Création de 2 à 3 produits (2 abonnements 1 sans abonnement):

Une fois ta niche identifiée, tu crées 2 à 3 produits autour de ton domaine d’expertise. Cela pourrait inclure deux produits basés sur l’abonnement (comme un club premium ou une série de webinaires), et un produit sans abonnement, par exemple un cours en ligne à accès unique.

3. Création de contenu en masse assistée par IA et distribution sur les réseaux sociaux (trafic gratuit):

En utilisant l’intelligence artificielle pour te faciliter la tâche, tu produis une grande quantité de contenu de qualité et le diffuses sur les réseaux sociaux. Cela attire un trafic gratuit vers ton site ou ton profil, et aide à établir ta présence en ligne.

4. Entrée des leads sur une newsletter gratuite:

Pour transformer les visiteurs en prospects (leads), tu leur proposes de s’inscrire à une newsletter gratuite. C’est une excellente façon de garder ton audience engagée et de la tenir informée des nouveautés concernant tes produits ou services.

5. Création d’un tunnel de vente (ou funnel) spécifique à l’abonnement:

Un tunnel de vente est essentiel pour guider tes prospects à travers le processus de décision d’achat. Pour tes produits d’abonnement, tu mets en place un tunnel de vente spécifique qui met en avant les avantages de l’adhésion et les incite à s’abonner.

6. Conversion des leads sur un produit en abonnement payant:

L’étape suivante consiste à convertir tes prospects en clients payants. Grâce à ton tunnel de vente, tu les guides vers un de tes produits en abonnement, qu’il s’agisse d’un club, de newsletters, de formations vidéo, etc., que tu produis en partie à l’aide de l’IA.

7. Rétention du client pour avoir une rente qui tient dans le temps:

Comme dans l’immobilier, l’objectif final est d’obtenir un revenu régulier qui dure dans le temps. Cela se fait en retenant tes clients, en continuant à leur offrir de la valeur à travers tes produits d’abonnement, et en les incitant à rester abonnés.

Rentier Digital
Résilience IA

Phil

Laisser un commentaire