fbpx

Cash-machine V2.0

Une cash-machine ?

Non on ne va pas vendre des limonades ! On va faire mieux que ça ! Même si cela reste une bonne idée !  😉

 

C’est quoi une cash-machine ?

J’ai découvert ce principe il y a quelque mois. Le principe est simple, il s’agit d’un système automatique que l’on met en place, et qui va proposer à des personnes intéressées des produits ou des services. Chaque fois qu’une de ces personnes achète un de ces produits ou service, nous gagnons de l’argent !

 

Combien peut-on gagner ?

Cela dépend ! Ouha, super la réponse ! Attends un peu ! Cela dépend simplement du nombre de personnes a qui on envoie les offres ! Et tu vois, c’est logique ! Mais saches tout de même, que l’on parle de montants pouvant varier de 100€/mois (mode touriste) à 11.523€/mois (mode pro).

Cela est fonction de ton envie, de ton investissement : simple complément de revenu, salaire de remplacement, salaire de PDG…

Toutefois, attention, il n’y a pas de magie, c’est simple et cela fonctionne, mais si tu ne fais rien ou n’alimente pas ta machine, tu vas rester à Zéro (0+0=0).

 

Mais ils sortent d’où ces gens ? Comment alimenter cette machine ?

Bonne question ! Pour que des gens rentrent dans ta cash machine, il y a plusieurs possibilités. Soit tu as déjà des contacts et tu peux leur en parler, soit tu crées du contenu intéressant pour les personnes que tu cibles, soit tu fais de la publicité.

 

De la publicité ? Mais je n’y connaît rien et cela ne me plaît pas.

Je te comprend, c’était d’ailleurs une des principale difficultés de la version 1.0. Bah oui je t’ai dit que c’était une cash-machine v2.0, une nouvelle.

Et donc ce qui a changé, c’est que tu as le choix pour alimenter ta cash-machine. Si tu ne veux pas t’occuper d’alimenter ta cash-machine en créant de la publicité, tu peux donner ton budget publicitaire aux spécialistes de la cash-machine pour qu’il te crée ta publicité à ta place et alimentent ta machine.

 

Mais et les produits et services d’ou viennent-ils ?

Deux options : soit tu as déjà des produits et/ou des services à vendre et dans ce cas ce sera les tiens. Ou sinon, et c’est la cas le plus courant, si tu n’as ni produits, ni services, la cash-machine est livrée avec 40 produits différents. 40 ! tu ne rêves pas !

Ce sont des produits numériques pour la plupart : des formations, des ebooks, des vidéos, des audios. Sur tout un tas de sujets différents.

Bien entendu, tu restes maître des produits ou service dont tu souhaites faire la promotion. S’il y a un produit qui ne te plaît pas, tu peux l’enlever de la liste.

40 produits, cela correspond à 9 mois de contenu, en automatique !

Bien sûr, une fois que tu auras ta cash-machine, libre à toi de la faire évoluer, d’ajouter de nouvelles offres.

 

Et il n’y a pas un risque de saturation du marché ?

Très bonne question ! Je vais te répondre par une autre question… Est-ce que tu crois que le marché des libraires, des magazines est saturé ? Est-ce que tu as observé qu’il n’y avait plus de publicité à la TV ou sur Facebook ?

Non ?! Il y a toujours de nouveaux acheteurs, de nouveaux produits. Il y a des millions d’acheteurs, des milliers de produits différents. Il y a sans cesse, de nouveaux besoins, de nouvelles envies. Comme je te le disais plus haut, tu peux aussi compléter (ou le faire faire) la cash-machine avec des nouveaux produits ou services.

 

Concrètement, comment cela se passe ?

Dans un premier temps, tu dois mettre en place ta cash-machine. Ensuite, une fois qu’elle fonctionne tu l’alimentes, et chaque mois tu récupères des commissions.

L’installation se fait, en suivant une procédure pas à pas, conçue pour les personnes n’ayant pas de connaissances techniques particulières. Si tu sais te servir d’Internet, alors tu sauras installer ta machine.

 

Heu moi la technique… Comment dire… ce n’est pas ma tasse de thé !

Et bien figure-toi, que c’est une autre des grosses, grosses évolution de la cash-machine V2.0. Il est possible de confier la mise en place de cette cash-machine à un des techniciens de l’équipe cash-machine.

Donc soit, tu aimes geeker et tu l’installes par toi-même. Soit tu ne veux pas entendre parler de technique et quelqu’un d’autre s’en occupera pour toi.

 

Est-ce que c’est éthique ?

Tu te demandes si c’est éthique de proposer des produits et des services à des personnes qui ont de demandées à les recevoir ?

J’aurais tendance à dire oui… Quand tu t’inscris à une newsletter ou que tu laisse ton email à un commerçant, tu sais que tu recevras des informations, des promotions, des offres commerciales.

Et si le service en question ne t’intéresse pas,  tu ne t’inscris pas. Et s’il ne t’intéresses plus, tu te désinscris.

Et bien là, avec ta cash-machine, c’est exactement le même principe. Quelqu’un rentre dans ta machine que par ce qu’il est intéressé, et il en ressort quand il le souhaite.

Tu vois c’est 100% éthique. Je te rappelle aussi que c’est toi, qui choisi les produits que tu souhaites avoir dans ta cash machine. Donc tu ne sélectionnes que ce qui est en accord avec toi.

 

Est-ce que je dois me montrer ?

Vous avez le choix. Vous pouvez rester totalement anonyme et ne jamais apparaître. Cela peut être particulièrement intéressant, si vous avez déjà une activité professionnelle et souhaitez rester discret.

 

C’est pour qui ?

Clairement ce n’est pas pour tout le monde. Cette cash-machine est pensée pour les personnes qui ont envie de se constituer un revenus complémentaire, ou un revenu complet.

Si vous n’avez pas d’argent, pas d’économies, pas de quoi alimenter la cash-machine ce n’est pas pour vous, ne l’achetez pas.

Plusieurs profils pourront y trouver un intérêt :

  • Profil investisseur : personne souhaitant investir dans un système automatique qui génère des revenus mois après, sans toucher à rien.
  • Profil geek : personne ayant envie de comprendre la mécanique de la cash-machine, intéressée par la technique informatique (là c’est mon profil !) et ayant envie de se créer des revenus supplémentaires.
  • Profil mixte : personne ayant envie de s’investir seulement dans un des aspects de la cash machine (aspect technique ou aspect marketing)

Le risque le plus gros, serait d’acheter la cash-machine et de ne rien en faire… Tu rigoles, mais cela arrive tellement souvent que des gens achètent un produit, et ne s’en serve jamais, ou ne l’écoute pas, ou ne le visionnent pas…

Second risque : ne pas avoir de budget pour la publicité. Si vous ne faites pas entrer de personne dans la cash-machine, vous ne générez aucun revenu.

 

Est-ce qu’il y a une garantie ?

Oui et elle est incroyable ! La garantie est que si vous ne faites pas au moins x10 en commission par rapport à votre prix d’achat de la cash-machine, vous serez remboursé.

 

 

 

Philippe, quel est ton intérêt ?

Je vais être totalement transparent. Il y a deux raisons. La première c’est que j’ai une commission si tu achètes cette cash-machine.

La seconde, c’est que je suis convaincu que c’est vraiment une bonne affaire, et que cela pourrait bien changer ta vie ! Et en mieux ! Je suis client de la V1.0 (et vais passer en V2.0 dès qu’elle sera prête), et j’ai déjà réalisé de belles affaires avec ! J’ai plus que remboursé mon investissement initial.

 

Pourquoi nous parler de la cash-machine V2.0 ?

Je n’en avais pas trop parlé jusqu’à présent, car je trouvais que la cash-machine V1.0  n’était pas aboutie. Comme elle datait de quelques années, elle était composée de plein de mises-à-jour pas forcément faciles à suivre. Alors évidemment, vu que moi je viens de la technique informatique, j’ai pu très facilement l’installer.

La cash-machine v1.0 était livrée seulement avec 1 ou 2 business optionnels. Les autres devaient être ajoutés par les possesseurs de cash-machine. Et la aussi, si l’on est pas versé dans la technique ou le marketing, il était compliqué de la mettre à jour.

Utiliser le mécanisme de la cash-machine pour automatiser un autre business était compliqué, car il n’y avait pas de séparation entre la mise en place de la cash-machine et l’intégration d’autre services complètements autonomes.

Cela m’amène à un autre point  : pour les non-technicien, l’installation restait compliquée. Bien qu’il y ait des sessions de support en live chaque semaine, un support par tickets, un groupe facebook de support. Ce point est levé dans la v2.0, puisqu’il est possible de déléguer la mise en place de la machine à quelqu’un.

Le dernier frein (qui est levé dans cette v2.0) est la publicité Facebook. Facebook étant un peu chatouilleux, il faut bien le connaître pour ne pas se faire bloquer ses comptes publicitaires. Il est désormais possible de sous-traiter cette partie à quelqu’un de la cash-machine !

 

Comment y accéder ?

La cash machine V2.0 sort Jeudi 24 Septembre. 

Comme je suis déjà client (et heureux !), j’ai accès en avant-première à ces informations. Pour obtenir les informations du lancement, inscrivez-vous ci-dessous.

 

Pour moi, cette cash-machine v2.0 est vraiment intéressante.

Je trouve que c'est une tuerie, si tu me passe l'expression !

 

 

Clique sur le bouton, pour t’inscrire pour la sortie officielle.

 

clique pour la présentation

je t'envoie en plus un mail de confirmation depuis
vip@digit-mentor.com

Vérifie dossier SPAM ou onglet NOTIFICATIONS